Actualisation des connaissances concernant les messicoles remarquables d’Auvergne

Connaître

Connaître

logo CBNMC

Dans le cadre du Plan national d’action (PNA) en faveur des espèces messicoles, le Conservatoire botanique national du Massif central (CBNMC) a travaillé à l’actualisation de la connaissance de la fréquence et de la répartition des messicoles en Auvergne.

Ce bilan met en évidence une régression généralisée en nombre de communes de présence des messicoles en Auvergne. Elle affecte de façon diverse les différents « bastions » de flore messicole, localisés dans les principaux secteurs sédimentaires auvergnats où une riche flore messicole des substrats marno-calcaires était citée autrefois. Enfin, la présentation de la situation globale des taxons en danger et en danger critique d’extinction montre bien l’urgence d’actions à mener localement pour la préservation de ces taxons à la limite de l’extinction, actions à débuter par des bilans stationnels complets et actualisés de ces taxons.

Déclinaison locale du PNA

Amélioration de la connaissance de la perméabilité écologique des espaces agricoles (2015-2019)

Connaître

Connaître

logo Isara Lyon

Dans le cadre du Schéma régional de cohérence écologique, les plantes messicoles sont étudiées en lien avec les pratiques agricoles mais aussi avec la faune qui lui est associée à différentes échelles : de l’exploitation agricole, de la parcelle et des liens entre bandes fleuries et le champ cultivé.

Projet de mise en œuvre du Schéma Régional de Cohérence Ecologique de Rhône-Alpes menant des actions favorables

En savoir plus

Messicoles et pratiques agricoles en Haute-Loire

Connaître
Former sensibiliser

Connaître, Former sensibiliser

logo CBNMC

Dans le cadre du Plan national d’action (PNA) en faveur des espèces messicoles, le Conservatoire botanique national du Massif central (CBNMC) a conduit un inventaire des espèces messicoles au sein des parcelles sur une vingtaine d’exploitations agricoles du département. L’objectif était d’inventorier la flore messicole en lien avec les pratiques agricoles de l’agriculture biologique. Il en ressort que les cortèges de plantes messicoles sont plus riches sur les calcaires, basaltes alcalins, les argiles et les gneiss. On constate également une richesse en messicoles plus forte au sein de certains types de cultures (seigle et blés). Outre son aspect analytique, cette étude permet d’avoir une meilleure connaissance des espèces messicoles présentes sur le département de la Haute-Loire : 48 espèces messicoles strictes ont été inventoriées dont plusieurs sont remarquables comme Neslia paniculata subsp thracica, en danger critique d’extinction en France.

Déclinaison locale du PNA

Contact : Pouvreau Marine , chargé de mission Inventaire et conservation, CBNMC antenne Auvergne-Rhône-Alpes

Fleurs des champs : flore messicoles des Baronnies provençales

Connaître
Former sensibiliser

Connaître, Former sensibiliser

logo PNR Baronnies provençales

Depuis 2008, le Parc naturel régional des Baronnies provençales travaille sur les sites à enjeux botaniques de son territoire en partenariat avec le CBNA. Les Baronnies provençales apparaissent comme l’un des principaux réservoirs de messicoles de France. Fort de ce constat, le Parc a souhaité poursuivre le travail et a mené des actions avec pour objectifs de :

  • Former les agriculteurs locaux volontaires à la reconnaissance des espèces messicoles et à la connaissance des bonnes pratiques agricoles permettant a minima leur préservation,
  • Sensibiliser le grand public et les agriculteurs.

Ces actions ont donné lieu à la réalisation d’un livret d’identification des principales messicoles des Baronnies provençales.

Mis en oeuvre des axes du PNA

En savoir plus

Contact : Carod Aurélie, Chargée de mission Environnement et gestion de l’espace, PNR des Baronnies provençales